Dans votre quotidien de CGP, vous êtes amenés à faire signer bon nombre de documents à vos futurs clients afin de pouvoir vous conformer à la réglementation. 

Ces signatures servent de preuve actant des décisions de vos clients, mais sont également obligatoires afin de vous protéger juridiquement en cas de désaccord. Certains documents comme la lettre de mission ou le DER permettent de formaliser la nature du conseil prodigué à votre client. En cas de contrôle, ils peuvent prouver votre bonne foi.

Le confinement et la crise sanitaire nous ont contraints à adapter nos méthodes de travail afin de pouvoir respecter distanciation sociale et télétravail. Pour vous, conseiller en gestion de patrimoine, cette tâche a pu s’avérer complexe. Vous devez être en mesure d’avoir un échange avec votre client pour récolter les informations nécessaires, et ainsi lui proposer une solution de placement adéquate. Cet échange peut avoir lieu à distance grâce à la visioconférence. Mais quid de la signature de différents documents ? Peuvent-elles être réalisées à distance ?

 

C’est là que la signature électronique entre en jeu. En effet, il est dorénavant possible de signer électroniquement des documents à distance via des logiciels comme Yousign, Universign ou Adobe Sign, spécialisés dans la signature électronique.

signature_electronique

Une signature électronique, a-t-elle la même valeur juridique qu’une signature papier ?

Contre toute attente, oui ! Elles ont la même valeur si elles sont signées via un logiciel de signature électronique qui attestera de leur authenticité.

 

Sont-elles reconnues par un organisme ou un gouvernement ?

Oui, elles sont reconnues par le droit de l’UE via le règlement eIDAS.

 

Les avantages ?

Gain de temps, gain de temps, gain de temps ! On ne le dira jamais assez, la dématérialisation des documents permet de signer nos documents à distance, nous faisant gagner du temps d’une façon considérable. Fini les rendez-vous d’une heure pour signer les contrats, aujourd’hui tout peut être fait au calme devant son ordinateur ou son téléphone.

 

En conclusion, si vous n’êtes toujours pas passé à la signature électronique, nous vous recommandons vivement de vous y intéresser de près !

banniere_conformité