Afin de promulguer des conseils à son client en adéquation avec ses besoins et envies, tous conseillers en gestion de patrimoine doit d’abord dresser son profil client. Celui ci déterminera son niveau de connaissance dans les produits financiers ainsi que son profil de risque. 

Connaissance et expérience

NOVICE

La majorité des épargnants connaît les placements financiers simples (livret A, fonds euros, etc).

En revanche, le fonctionnement des marchés financiers et les produits financiers plus complexes restent étrangers.

INFORMÉ

L’épargnant connaît bien les produits financiers simples (livret A, assurance vie, etc).

Il connaît également des placements plus complexes sans toutefois en maîtriser pleinement leur fonctionnement précis.

EXPÉRIMENTÉ

L’épargnant a de bonnes connaissances financières. Il comprend bien le fonctionnement des marchés financiers et sait évaluer les risques associés.

Il n’est toutefois pas un professionnel de la finance. De fait, certains produits complexes peuvent lui être inconnus.

– Distinction entre connaissance théorique et connaissance effective

– Un contrôle de cohérence et une pondération pour chaque réponse

– Une découverte globale du client en matière de connaissance financière

Le profil de risque 

SÉCURITAIRE

L’épargnant ne cherche pas à prendre de risques dans ses placements même si cela implique un faible rendement.

La sécurité dans ses placements et la préservation de son épargne/capital est son objectif principal.

DÉFENSIF

L’épargnant cherche à prendre peu de risques dans ses placements et à faire fructifier son argent grâce aux investissements.

La performance est un de ses objectifs, mais il ne souhaite pas pour autant sacrifier la sécurité de ses économies

ÉQUILIBRÉ

L’épargnant cherche la performance dans ses placements, mais souhaite conserver un certain équilibre entre placements risqués et sécurisés.

DYNAMIQUE

L’épargnant cherche à atteindre un rendement élevé pour son épargne.

Une plus grande performance impliquant également de plus grands risques, il accepte l’idée de placer son argent sur des fonds dynamiques et non sécurisés.

OFFENSIF

L’épargnant cherche à atteindre le rendement maximal pour son épargne ; il n’est pas effrayé à l’idée d’investir sur des fonds très dynamiques.

Il est néanmoins conscient que ce choix pourra potentiellement l’amener à une grande performance ou entraîner la perte de son capital. Investisseur avisé, il n’a pas peur du risque.

– Utilisation de scénarios d’investissements et de graphiques

– Utilisation de questions portant sur le risque non financier

Cet article vous a plu ? 

Alors ne vous arrêtez pas en si bon chemin et consultez nos autres articles sur cette même thématique 👇

– CGP : la catégorisation des clients

– Astuces conformité : la notion de risques

banniere_conformite